Une Marche en photos

Que retiendra-t-on de la Marche Républicaine qui a eu lieu aujourd'hui un peu partout, mais en ce qui me concerne, surtout à Paris ?
Plein de choses.
C'était long, déjà. Tout plein de monde (à l'heure qu'il est, j'ignore combien nous étions, mais nous dépassions allègrement le million, si j'ai bien compris). Et globalement ensoleillé, malgré une mini-averse avant le début.

Armée de mon panneau, je n'ai fait qu'un gros 40% du parcours, parce qu'il était 18h, qu'il faisait nuit, qu'on m'attendait à la maison, et que j'avais mal aux lombaires (on se rend compte, à ce genre de détail, qu'on n'a plus tout à fait 20 ans).
Néanmoins, ce bout de chemin a suffi à récolter quelques images inoubliables.

Le crayon ! Certains marcheurs ont fait preuve d'une redoutable inventivité pour montrer leur soutien à la liberté d'expression.
 
Brochette de francs-maçons.

Un policier sur un toit. Il y en avait plusieurs, postés tout au long du parcours. Chacun a été dûment salué par la foule qui scandait des "Merci, merci !" au passage.

Les auteurs, marchant mélangés avec les Iraniens de France (et avec les francs-maçons, aussi).

Je n'ai pas trouvé les gens que je cherchais, mais j'ai marché bien entourée, dans une ambiance incroyablement unie. J'ai même croisé quelques célébrités qui n'essayaient presque pas de se la péter.
Quoi qu'en pensent certains fâcheux, la majorité de la France, la France que j'aime, c'était ça, ces gens de tous horizons réunis dans la même rue, réaffirmant leur soutien à la liberté et leur envie de vivre ensemble.

Mini-Oph

Ça paraît fou, mais avant d'être petite, j'étais... encore plus petite.


J'ai retrouvé cette photo en rangeant des fichiers sur mon disque dur. Je ne sais même pas quel âge j'avais.

Mini-Oph

Ça paraît fou, mais avant d'être petite, j'étais... encore plus petite.


J'ai retrouvé cette photo en rangeant des fichiers sur mon disque dur. Je ne sais même pas quel âge j'avais.

Trois secondes de gloire

Ça n'a rien à voir avec mes activités d'écrivain, mais hier soir, les millions de téléspectateurs rassemblés devant le 20h de TF1 ont pu m'apercevoir pendant environ trois secondes, comme le prouve cette capture d'écran du replay.


Une manière très amusante de commencer l'année scolaire !

Tournage

Résumé en une seule photo des deux derniers jours :


Que voit-on dans cette image ?
(un peu mieux si on clique)
Une superbe caméra 3D, un décor comprenant des tables, une tenture très colorée, et des personnages aux jolis costumes, le tout disposé de façon à ce qu'on ne voit pas les éléments anachroniques disposés autour, dont un lit parapluie.
Bref, la magie du cinéma.

Le résultat prendra la forme de sketches, et on en reparlera quand ça sortira.

Dances with Bats

La photobêtise du jour danse avec les chauves-souris.

(on peut cliquer pour agrandir)

Les crédits :
- la dame, de chez Faestock faestock.deviantart.com/
- le ciel, de chez Sambees sambees.deviantart.com/
- les ailes et les chauves-souris, de chez Wolverine041269 wolverine041269.deviantart.com…
- les motifs celtiques, de chez fiftyfivepixels fiftyfivepixels.deviantart.com…
- les nuages, de chez autonoe autonoe.deviantart.com/
- la photo de Clonmacnoise, Irlande, c'est moi qui l'ai prise
- le sol... ben, ce sont juste des carrés noirs et blancs

Faut vraiment que j'arrête les stupidités, moi.

Déshabillage d’une photobêtise

Pour construire une photobêtise, il faut des photos.
Ça tombe bien, je dispose d'une petite réserve qui m'évite, pour l'instant, d'avoir recours à du stock.

Pour la composition "Self-portrait as a fantasy traveller", j'ai ainsi construit un paysage imaginaire en mélangeant des morceaux de différents lieux réels.


Ça reste du niveau grand débutant, là, quand même. Mais j'ai bien l'intention de progresser, parce que ça m'amuse beaucoup !

Photobêtise hivernale

Après avoir bricolé la couverture de Comme un courant d'air, j'ai eu envie de pousser plus loin les expériences, histoire de découvrir davantage l'envers du décor de nos amies les photomanipulatrices.
En combinant une photo prise par super-Drak et un cliché personnel de mon jardin sous la neige, puis en empilant calque sur calque d'effets visuels plus ou moins foireux, voici le résultat :

Autoportrait en mode Reine des Neiges

Il y a encore du progrès à faire, mébon. C'est amusant.