Léon-Robert de l’Astran

Léon-Robert de l’Astran a eu ces derniers jours sa demi-heure de gloire après avoir été cité sur Facebook par notre héroesse de la bravitude nationale.

Seul petit problème, ce botaniste du XVIII° Siècle n’aurait jamais existé…


La page Wikipedia de ce bon savant existait cependant, et avant d’être retirée du site, évoquait ce scientifique par ces mots:

Léon Robert de L’Astran, né le 20 janvier 1767 à La Rochelle et mort le 7 avril 1861 à La Rochelle, est un naturaliste et savant qui effectua plusieurs voyages aux Amériques dont un avec La Fayette, à bord de la Frégate Hermione.

Grand humaniste et fils de René-Charles de l’Astran-Rochambault-d’Hoyen, un armateur rochelais ayant fait fortune dans le commerce de fèves de cacao et de noix de kola avec la Guinée équatoriale, il s’oppose fermement à la traite des noirs et refuse que les navires dont il hérite de son père soient utilisés pour cela.

En 1780, alors qu’il n’est âgé que de 13 ans, il embarque sur la Modoquasi à destination de l’Amérique Centrale, où il assistera Marie-Dominique de la Fouchardière (future mère d’Eugène Fromentin) dans son travail de botaniste en se chargeant de la collecte des espèces végétales. Lors du voyage de retour, une mutinerie éclate, et le capitaine Joseph Mariani, ami intime du père de Léon Robert, se voit contraint de le protéger, ainsi que Marie-Dominique de la Fouchardière, dans son carré de capitaine.

Finalement, le bateau arrive à Nantes en 1783, et René-Charles de l’Astran-Rochambault-d’Hoyen accepte de payer la solde de tous les membres de l’équipage en échange du retour du bateau à La Rochelle
Merci le cache de Google

Sauf que lorsqu’on passe sur la page Wikipedia de l’Hermione (qu’était une frégate lonla, et non pas une apprentie sorcière), on se rend vite compte que si Léon-Robert avait voulu être sur l’Hermione avec La Fayette, il ne pouvait pas avoir été pris en otage par les mutins sur le Modoquasi avec La Fouchardière…

L’inventeur de Léon-Robert soutient pourtant mordicus qu’il a bien existé, et nous propose même un portrait de ce scientifique de renom

Le portrait putatif de Léon-Robert

Les intéressés pourront également se référer à l’article de Sud-Ouest sur ce vrai-faux personnage historique…