Les Piliers de la Terre

Un jeu de gestion de ressources dans le XII° siècle anglais, autour de la construction de la cathédrale de Kingsbridge.


Ce jeu Asmodée, qui peut occuper 2 à 4 joueurs pendant 1 à 2 heures, s’inspire du roman de Ken Follett : Les Piliers de la terre. L’histoire se déroule au XII° siècle en Angleterre. Au milieu des troubles de succession royale, le prieur de Kingsbridge décide de faire rebâtir la cathédrale pour rendre sa grandeur au prieuré. Il sera aidé et contré par toutes sortes de personnes durant les longues années de la construction. Vous êtes embauché pour bâtir la cathédrale. A votre disposition : 3 bâtisseurs, 12 ouvriers, et 5 artisans. A vous d’apporter votre contribution à la construction, et de gagner le plus de points de victoire possible.

Matériel de jeu :
– une table assez grande pour accueillir le plateau, mais aussi les nombreux accessoires annexes comme les cartes des différents tours de jeu, et la défausse
– la boîte de jeu
– 1 à 3 volontaires pour bâtir une cathédrale avec vous

Le plateau de jeu

plateau.jpg

Le jeu se déroule en plusieurs étapes. La première, c’est le choix des cartes ressources (ou des deux cartes Artisan) qui se trouvent sous le plateau. Les cartes ressources, qui permettent d’obtenir du bois, de la pierre ou du sable, se « paient » avec des ouvriers, que l’on place sur la sablière, la carrière ou la forêt. Les artisans, dont les facultés augmentent à chaque tour (il y a 4 cartes par tour, et 6 tours de jeu), se paient avec de l’or. Le compte de votre or se fait en déplaçant le jeton de votre couleur sur la barre de richesse en bas du plateau.
La deuxième étape est le tirage au sort des bâtisseurs. Moyennant un coût décroissant, chaque joueur pourra placer un bâtisseur sur une action unique, quand sa couleur sera tirée au sort. Avec un peu de chance, vous pourrez gagner des ouvriers supplémentaires pour un tour, prendre une carte Privilège qui vous donnera des bonus, rafler les meilleures cartes Artisans, ne pas payer d’impôts, etc…
L’étape suivante est la résolution de toutes les actions dans l’ordre indiqué sur le plateau. C’est là que vous pourrez récolter vos ressources, et les avantages de vos bâtisseurs. Puis vient l’étape cruciale : le moment où, grâce à vos ressources et à vos artisans, vous pouvez gagner des points de victoire en faisant progresser la construction de la cathédrale.

Deux cartes Privilèges

cartes.jpg

Voilà donc un jeu complexe, mais pas compliqué, par lequel vous serez plongés dans l’univers des bâtisseurs du Moyen-Âge, avec leurs problèmes, leurs tâches à accomplir, et la course au pouvoir qui se joue en parallèle dans les hautes sphères et qui influe sur leur travail. Il faudra faire des choix stratégiques, dans les artisans que vous choisirez, dans les matériaux que vous récolterez, etc… et au bout de 6 tours de jeu, quand la cathédrale sera bâtie, vous verrez lequel d’entre vous en a retiré la plus grande gloire ! Le matériel de jeu est très beau, avec des pièces en bois de plusieurs couleurs, un plateau très esthétique, et une boîte très bien faite pour tout ranger. Que vous ayez ou non lu le roman de Ken Follett avant de jouer n’a aucune importance, vous n’en aurez pas besoin pour gagner. Tout ce qu’il peut faire, c’est vous mettre dans l’ambiance !
Il existe des extensions du jeu, si vous voulez l’enrichir. Plus de détails sur tric trac.

La cathédrale est terminée !

cathedrale.jpg