Chronique d’un Complot d’Etat

Samedi soir. Grand Messe. La France, comme un seul homme, contemple un étalage de cuisses juvéniles emballées dans juste ce qu’il faut de strass et de stress pour créer un fantasme propice à la vente d’espace publicitaires. Communion nationale autour d’un concours d’élevage des bonnes élèves de la société de consommation. Oublions un instant la crise, et contemplons depuis les HLM ces poupées roses aux sourires impeccables.

Et puis bon : c’est Miss France ou le Téléthon. La misère intellectuelle mise en couleurs, ou la misère médicale mise en chansons. Le culte de l’effort généreux en collier de barbe et velours côtelé pour le Service Public ou le culte des formes généreuses en bikini et paillettes pour le Service Privé. Choisis ton camp, Kamarade !

Pendant ce temps, dans les palais nationaux bientôt privatisés, des noirs complots se trament. Ou plutôt des complots de couleur, politiquement corrects, et qui tissent des toiles de géopolitiques, comme de bons arachnides apatrides, mygales de la Mondialisation heureuse (avec des vrais morceaux de croissance dedans [[encore que cette année, c’est plutôt des morceaux mixés, voire du yaourt 0% avec une relance par l’étiquette sur le pôt]]).

Donc, ce week-end, c’était Miss France. Je vous rassure tout de suite, je n’ai pas regardé : les images sur internet, youtube et autres me suffisent amplement, de même que les échos radiophoniques et les conversations de machine à café, qui d’ailleurs démontrent que si la retape pour la mucoviscidose était faite à 20h par des filles de 19 ans en maillot, les dons s’envoleraient. La croissance du phallus, c’est Devedjian qui s’en occupe aussi ? Bof bof…

Et là, divine surprise, la nouvelle Miss est métisse, et franco-américaine. Bon je passe rapidement sur le fait que – pour une fois – elle est plutôt mignonne et qu’elle a l’air sympa. Je me demande souvent comment ils arrivent à trouver autant de bovidés apathiques et sans une once de charme sans passer par le salon de l’agriculture. Cette fois, contrat rempli, c’est une fille mignonne.

Oui mais ça, on s’en fou. L’important, c’est qu’elle est métisse et franco-américaine. Et même du Mississippi ! Du vieux Sud ! Comme Barak ! Comme Tom Sawyer, Forrest Gump et le Ku Klux Klan ! D’ailleurs, on le répète à l’envi : dans les médias, dans les gratuits, à la machine à café… Miss France est métisse et franco-américaine ! L’ombre de Barack Obama plane sur nous ! Hourra ! Les relations franco-américaines sont sauvées ! La France tend la main par delà le grand large au pays de Jefferson, de Lincoln et de Marx [[nda : Grouchou bien entendu]].

Et bien entendu, ça ne choque personne ? Non ? Que pile poil cette année, précisément alors même que Barak Obama vient d’être élu, on se débrouille pour trouver une Miss France métisse et franco-américaine ?


Je vous la refais, pour les sourds, malentendants et téléspectateurs d’ARTE :

« Un concours qui se tient sur TF1 (Bouygues tout ça), avec un jury présidé par Line Renaud (UMP tout ça), qui nous sort à quelques semaines de l’élection d’Obama une Miss France métisse et avec un double passeport franco-américain »…

Alors bien entendu, l’esprit s’emballe (et gagner 100 balles avec son esprit en ce moment c’est bon à prendre). On imagine les conseillers de l’Élysée, l’aréopage du Prince, les laquais de l’Exarque qui se voudrait Basileus, on les imagine, tous ces énarques, en train de plancher sur le concours de Miss France. Avec Martin Bouygues au téléphone et le Comité des Miss sous le coude.

– Alors, Chombier, et celle-ci ?

Les photos passent de main en main. Papier glacé, retouches Photoshop (TM)…

– Pas mal du tout…

– Moulardo ! Je ne vous demande pas si vous voulez la culbuter ! Je vous demande si elle convient pour la demande du Président !

L’énarque, discret, note le numéro de portable de la demoiselle. Il a justement une place d’attachée au chef de cabinet qui se libère [[attachée par le chef dans les cabinets ?]]. Il fait une moue, balance la tête de droite à droite [[et oui : il n’y a plus de gauche dans ce pays !]].

– Trop blanche… Il faut en trouver une qui soit plus…

– Brunie ?

– Voilà c’est l’idée.

Pouffements et sourires satisfaits du trait d’humour que n’auraient pas renié les plus beaux esprits de la cour de Louis XV. Le niveau n’a pas évolué depuis 250 ans, mais au moins maintenant,on évite de pisser dans les coins du palais du monarque…

– Faites un effort, bon sang ! Le Président veut faire un coup ! Il faut un truc pour surfer sur Obama ! Il faut faire oublier la sinistrose !

– Ah ! Tenez ! Celle-ci ! Chloé Mortaud… Un nom de saucisse, mais elle est à moitié black !

– Comme Barak !

– Et en plus… Elle a même un passeport franco-américain !

– Putain… Dieu est avec Sarkozy, ya pas à dire !

– Ressaisissez-vous, Chombier : vous avez une érection!

– Désolé Moulardo… Je pensais au Président.

– Bon… Je bipe Martin Bouygues. En plus, il n’y a pas de vote populaire, c’est un jury qui désigne la gagnante. Le vote du public, c’est juste pour encaisser l’oseille des numéros surtaxés.

– Ca ne va pas coûter trop cher alors… Quelques légions d’honneur et quelques enveloppes… Pas de quoi tuer les fonds spéciaux de l’Élysée…

– En effet. Ca, et notre petite prime… Quel bon système le jury de spécialistes. Vivement qu’on l’institue pour désigner le Président. Ils ont ça au PS déjà! Allo ? Monsieur Bouygues ? Oui, ici Moulardo… De l’Élysée…

Et voila. L’ingénue d’Albi est élue dans un triomphe national qui porte l’amitié franco-américaine à un niveau de symbiose qu’on avait pas connu depuis que Benjamin Franklin venait à Paris faire sauter sur ces genoux les filles de Montmartre… Tout va bien, puisqu’on a notre miroir de Barack… On savait déjà que bien avant l’élection américaine le Président avait Bruni, voilà maintenant qu’il a trouvé une demoiselle du Mississippi pour représenter la France dans le monde. Vive Bouygues, vive TF1 !

Notons quand même que c’est la première fois qu’une miss issue de l’Albigeois (Midi Pyrénées) est élue. Preuve que la croisade contre les hérétiques Cathares est enfin terminée, et que le dernier bastion de la discrimination envers les Albigeois est tombé. Ouf…

En plus, elle parle Chinois: gageons que l’Elysée saura l’utiliser pour nous rattraper le coup du Dalaï Lama

Au train ou vont les choses, je ne serais pas surpris qu’elle prenne la tête de la liste de l’UMP en Île de France pour les Européennes, puisque certaines ont refusé

Enfin… Au moins, elle est mignonne.

Message de Lili pour Welf

Welf, chroniqueur du Complot Mondial