Sauvez les courgettes!

J’ai mangé des courgettes ce midi, avec des carottes et des pommes de terre. Il m’arrive aussi de les faire revenir à la poêle, éventuellement avec des aubergines, et/ou de les gratiner (en béchamel ou en version méditerranéenne avec chèvre et mozzarella). Bien que ce ne soit pas mon légume préféré, je suis donc obligée de pousser un cri de détresse face aux fantasmes qui se manifestent trop souvent sur la Toile et qui mettent en péril l’équilibre alimentaire et potager de nos concitoyens.


« courgette gode »
_ « courgette dans le sexe »
_ « courgette dans l’anus »

On ne compte plus les recherches de ce type dont témoignent les compteurs de visite de ce site et des autres sur lesquels le triumvirat de ZoC pose parfois son regard fatigué par de longues journées passées au service du Chaos. Comment, en cette période où la dignité est justement au centre de tous les débats, pouvions-nous fermer les yeux sur ces comportements indignes de nos congénères?

Ces pratiques sont des atteintes flagrantes à la dignité des courgettes!

Alors ne passons plus notre chemin. Mes sœurs, mes frères, n’ayez plus peur de dénoncer l’usage hors norme de nos amies les courgettes, afin qu’elles puissent à nouveau, vertes et joyeuses, exprimer toute la saveur vitaminée de leur chair tendre dans nos poêles, nos fours et nos cocottes-minutes. C’est toute la communauté potagère qui vous en sera reconnaissante.

courgettes.jpg

Agissons!
_ La place de la courgette est dans ton assiette, pas dans ton cul.

Sauvez une courgette, achetez un godemiché!

Oph,
_ au nom du CSDC