Claude François, appel vibrant

Parfois, la vie des statistiques est intéressante, parfois elle est bizarre, mais elle est souvent en relation avec l’actualité.

Et l’actualité de cette mi-mars 2008, c’est le trentième anniversaire de la mort de l’idole des jeunes, Claude François.

Au delà des chiffres (il est terrifiant pour les « étoiles montantes » d’entendre qu’il squatte toujours le top des ventes), des hommages et des scénarios de fiction (si Claude François était encore vivant, serait-il aussi ringard que Patrick Juvet?), l’internaute aime se tenir au courant de l’actualité sur la star.

Maintenant, Skro, pas plus au fait que le reste des gens, sauf visiblement des gens bien informés, suit les recherches qui mènent les gens sur le site de ZoC. Et elles sont, en ce début de mois, éloquentes:

|claude françois vibromasseur |11 (4.80 %)|
|creole for dummies | 5 (2.18 %)|
|monter un nas | 4 (1.75 %)|
|claude francois gode | 3 (1.31 %)|
|sexe courgette | 3 (1.31 %)|
|claude françois godemiché | 3 (1.31 %)|
|croupe | 3 (1.31 %)|
|claude francois sex toy |2 (0.87 %)|
|sex toy usb | 2 (0.87 %)|
|granado espada | 2 (0.87 %)|
|courgette et sexe |2 (0.87 %)|
|mort de claude françois vibromasseur | 2 (0.87 %)|
|claude françois vibro | 2 (0.87 %)|
|zok radio |2 (0.87 %)|
|claude francois vibro | 2 (0.87 %)|

Soit une recherche sur deux (bon, c’est la première page) qui se passionne sur une question mettant en cause Claude François et un jouet sexuel (et éventuellement, une relation entre le second et la mort du premier). Or, si mes souvenirs sont bons, Cloclo est mort électrocuté par son sèche-cheveux dans sa baignoire.

Donc je lance un appel vibrant[[d’où le titre, et rien à voir avec un téléphone qui larmoierait]] aux internautes avertis:

Est-ce que quelqu’un peut me dire quelle est la légende urbaine associée à Claude François et un accessoire de plaisir solitaire?

Au moins, comme ça, les gens qui viendront sur le site via Google le sauront, eux aussi.

Répondez en bas de l’article, il y a l’option pour ça.

Ou alors, c’est que Sonia Rykiel a sorti une nouvelle gamme à paillettes en hommage aux habits de lumière de celui qu’on ne nomme pas le Phare d’Alexandrie, auquel cas excusez-moi de relayer une sombre opération marketing…