Le Caveau des Oubliettes

Les beaux jours reviennent, et avec eux l’envie d’aller boire un verre…


Pour les parisiens qui nous lisent, on n’a que l’embarras du choix… Et justement, on est parfois bien embarrassé de savoir où aller boire une bonne mousse après une dure journée de travail, ou une séquence shopping effrénée (ou une balade sur les quais de la Seine, que par ailleurs je vous déconseille en cette période de l’année, vu que les couples se bécotant sur les bancs publics y prolifèrent et y bavent autant que les limaces sur une laitue après la pluie). Bref, on se retrouve comme des cons place Saint-Michel, et l’on se dit « Où et quoi boire? ».

Et bien le caveau des Oubliettes, sis 52 rue Galande, n’est pas loin[[pour y aller depuis la place Saint-Michel, c’est facile: vous longez le quai Saint-Michel en allant vers Notre Dame, puis vous tournez à droite, rue Saint-Jacques, juste au niveau du pont, et la rue Galande est la première à gauche (c’est une rue piétonne, ou presque)]]!

On peut y admirer au mur une déco dans un style « oubliettes »: boulets[[accorchés au mur, à défaut d’être au bar]], chaines, et anneaux, et l’une des dernières guillotines de France (une autre étant gardée en réserve dans les sous-sols de l’Elysée, pour servir à décoller un président de la République convaincu de haute trahison). On peut y fouler un sol en herbe véritable (au moins autant que celle du Stade de France). On peut (le soir tard) y écouter des groupes de jazz dans la salle du sous-sol.

Et bien sûr, on peut y boire!!!
Du lait-fraise à la double-pinte de stout, en passant par toute une carte de cocktails… Profitez des happy hours [[tous les soirs de la semaine de 18 h à 21 h]], et goûtez un rhum-rhum (oui, c’est le nom du cocktail), vanille ou canelle, selon les goûts…