Demandons la démission du chef des armées

L’Armée française vit des heures sombres. Au delà du Livre Blanc sur la Défense qui fait beaucoup parler de lui avec ses promesses de restructuration des garnisons et l’achèvement de la désertification de certaines zones (et pas seulement le Larzac), un drame à Carcassonne fait tomber les têtes.

Après qu’un sergent tire par erreur sur la foule à balles réelles au cours de journées Portes Ouvertes au 3° RPIMA, les têtes tombent… jusqu’au chef de l’Armée de Terre qui, sous la pression (plus ou moins) amicale du Président de la République a déposé sa démission.

bien évidemment, l’opposition est montée au créneau en dénonçant une chasse au sorcières et a demandé la tête du ministre de la Défense par la même occasion.

Mais cela ne va pas assez loin. le triumvirat de ZoC Radio demande une action exemplaire, et une prise de responsabilité de l’ensemble de la chaine hiérarchique.

Nous demandons officiellement la démission du chef des Armées

Pour ceux qui ne savent pas qui c’est, c’est écrit dans l’article 15, et pour ceux qui ne savent pas lire, voila une photo

Takogo kak Hugo

Aujourd’hui, l’actualité électorale était plutôt chargée… Non, rassurez-vous, pas en France où les grandes manoeuvres pour les municipales commencent à peine, et où le MoDem 1 vient de plébisciter son grand leader, l’homme à la tête de chou-fleur 2, mais dans deux grandes démocraties mondiales: la Russie et le Venezuela.

En Russie d’abord où les législatives battent leur plein depuis 2h ce matin (environ) et jusqau’à 19 heures ce soir. Ben oui, quand on est étalé sur 11 fuseaux horaires, il ne faut pas s’étonner que les premiers bureaux aient fermés alors que les derniers n’ont pas encore ouvert. Bien évidemment, le résultat du scrutin ne fait aucun doute, puisque le Père Des Peuples du moment a tout mis en oeuvre pour une reconduction massive de ses hommes à la Douma.
_ Bien évidemment, il y aura toujours des mesquins pour dire que les élections sont truquées, qu’il y a des manoeuvres d’intimidation, et que les opposants sont mis en prison dès qu’il protestent, mais ZoC Radio sait qu’il n’en est rien!

La véritable raison du triomphe annoncé de Poutine, c’est ça. Ca déchire, hein?

Pour ceux qui veulent aller un peu plus loin, les paroles peuvent être trouvées ici 3 en russe et en anglais, et elles sont gratinées:

Je veux un mec comme Poutine, parce que lui, il est fort
Je veux un mec comme Poutine, parce qu’il ne se bourre pas la gueule
Je veux un mec comme Poutine, parce qu’il ne me frappera pas
Je veux un mec comme Poutine, parce qu’il ne partira pas

Edifiant, non?

Il ne reste plus maintenant à nos grands artistes engagés (Miss Dominique, Johnny Hallyday, Christian Clavier) de pondre un grand hymne à la gloire de notre non moins grand président-directeur-général de la République…

Quant aux élections vénézuéliennes, elles sont vachement plus anecdotiques: il s’agit juste de modifier la constitution pour permettre « au président » (sous-entendu Hugo Chavez) de pouvoir être réélu autant de fois qu’il le veut, et de mettre en place un état d’urgence illimité.

Les Etats-Unis étant le Grand Satan là-bas aussi, Hugo Chavez a bien entendu annoncé que « s’ils intervenaient dans le scrutin » (je sais pas vous, mais moi, je comprends « si le non gagne »), il ferait interdire les exportations de pétrole…

Pendant ce temps-là, le président colombien comme les FARC demandent que ce soit Nicolas Sarkozy et non pas ledit Hugo Chavez qui serve de médiateur dans les négociations sur les otages et la redécoration de l’hôtel de ville de Paris.
Peut-être parce qu’avec lui, en fait, il arrive qu’on puisse discuter…

Notes:

  1. non mais franchement, qui veut voter pour un parti qui porte le nom d’une technologie démodée?
  2. si si, regardez bien, il a les mêmes oreilles que Gainsbourg
  3. en fouillant bien le site, on peut même trouver la version intégrale du morceau, mais je ne vous la ferai pas subir – quoique si, en fait: c’est ici

Votez bien, votez scientifique…

Les élections de 2007 approchent à grands pas, et ZoC vous apprend pourquoi votre vote n’est pas ce qu’il semble être…

1/ Vous n’aimez pas un candidat parce qu’il est mauvais, il est mauvais parce que vous ne l’aimez pas

2/ D’ailleurs, un sourire UltraBright lui suffit, pas besoin d’avoir de programme. Vous voterez quand même pour lui

3/ Et de toutes façons, tout est écrit…

Pour tout savoir sur ces avancées de la science, écoutez la chronique.

Pendant ce temps-là…

Pendant ce temps-là, les élections américaines ont eu lieu, et une nouvelle polémique des machines à voter électroniques serait en cours de formation.
_ En effet, le constructeur et développeur des machines aurait refusé de livrer le code-source de ses machines, même au gouvernement… Et comme la politique du « zéro papier » doit être déployée sur ces machines, je vous laisse imaginer le tableau. Moi, je vois d’ici le constructeur venir dire « Bonjour, je vous vends des machines qui donnent des résultats pour les élections »
_ « Mais correspondront-ils aux votes des électeurs? »
_ « Non, mais on s’en fout… Ah bon, c’est censé dépendre des votes??? »

Bref, la révolution numérique, c’est le retour aux sources. Après tout, les athéniens tiraient bien leurs dirigeants au sort…

2007 – L’odyssée de « Laisse ta place »

Chira_wayne.gif

2007… La superproduction qui fait rêver tous les acteurs. Le casting est ouvert, et on se bouscule déja au portillon. En exclusivité mondiale, ZoC Radio vous livre les dessous de la lutte sans merci entre les stars du grand écran (de fumée), les petites anecdotes et les potins sordides…

Rappelons que le tenant du rôle est actuellement Jaques Chirwayne.

Chira_wayne.gif

Le Duke est attaqué de toute part par les jeunes loups kinenveulent. Menacé, villipendé, il reste quand même l’immortel héro de « la dissolution: Fort Alamo ».

Alors que tout le monde pensait qu’il allait passer la main après une ultime aparition dans « prends l’oseille et tire toi », il laisse planer le doute sur sa participation au casting de 2007. On sait qu’il a par ailleurs un projet d’album de rock, qui serait intitulé « les portes du pénitencier »

Travaillant nominalement « sous ses ordres », mais roulant en fait pour eux même, deux jeunes loups charismatiques se partagent les faveurs de la boite de production United Movies & Pictures (UMP): Dominique Villephutch et Nicloas Sarktsky.

Soul-villepin.gif

Villephutch est en principe le bras droit du Duke. On l’a vu dans plusieurs rôles, dont le plus célèbre reste « Face à Face », à l’ONU, où il donnait la réplique à l’acteur américain James Ealr Powelljones. Dominique obtint pour cette prestation le prix du meilleur brushing face à une caméra.

sarkostarsky.gif

Sarktsky reste, qant à lui, collé à son image de flic dur, mais aussi de traître qu’il incarnait dans le fameux « Iznogoud et le Pélican », dans lequel il donnait la réplique à Edouard B. Pour l’instant, Sarktsky a la faveur des enquêtes d’opinion sur Elysewood Boulevard. Mais les stars montent et descendent avec la même vertigineuse inconstance.

En outre, ces deux là feraient bien de se méfier de celui qui donna tant de fil à retordre pendant le casting de 2002, Jean Marie le Pit.

jeanmarielepit.gif

Primé pour « La métamorphose des cloportes en électeurs » et pour « Auschwitz mon loulou » (remake discutable de « Hiroshima mon amour »), l’acteur trash du cinéma de la « Films Nazillards » a des chances de créer à nouveau la surprise, comme quand il triompha de Christopher Lloyldnel Jospin.

doc_lloydnel_brownpin.gif

Ancien outsider du Duke, il fut impérial dans « pour qui sonne le glas », et prix d’interprétation pour « le petit baigneur II », tourné à l’Ile de Ré.

Il apparait comme une sorte de « Joker  » pour le « Productors Studio », et laisse planer le doute sur sa participation au casting. Caprice de star! On sait qu’il aimerait que le prochain film de 2007 ait pour titre « retour vers mon futur », et après-tout, quelle star n’a jamais fait ses adieux puis un come back…

Il se méfie, comme tous les acteurs du PS, de Demi Segomoore

Segomoore.gif

Impériale contre Jean Pierre Quasimoraf dans « notre dame des pays de Loire », elle peut compter sur sa plastique irréprochable (par rapport aux autres acteurs du Productions Studio).

Ce n’est pas Martine Balaskaubry qui pourra lui faire de l’ombre, malgré sa prestation dans « A Lille chez Maurice » et « les 35heures de du Con d’or ».

Martine_Balaskaubry.gif

Il ne faut pas oublier que le « Productions Studio » est actuellement dirigé par le fidèle compagnon de Segomoore, François Leflan.

hollandflanby.gif

Certains voient en lui le side car du tandem idéal aux côtés de Segomoore. Il serait son Jerry Lewis, ou son Pierre Richard.

Au Productions Studio, les candidats ne manquent pas. Bruce Fafa se tient en embuscade, après sa prestation dans « l’homme qui dit non ». Il reste néanmoins marqué par le fiasco en salles de « sang pour sang ».

Bruce_Fafa.gif

Deux autres membres du PS peuvent prétendre barrer la route à Segomoore:

Dominique Strauss-Cremer, qui a laissé un souvenir marqué pour son rôle de « Commissaire au Comptes » dans « la Grande Embrouille ».

strauss-cremer.gif

Jack Languedecaniche est toujours présent aussi, même si la plupart des analystes de l’Elyséwood pensent qu’il a fait son temps.

Jack_Langue_de_caniche.gif

Les petits studios indépendant sont dans la course aussi, même si leurs chances sont moindres. le United Deluxe Films présente François Bayharpoux, acteur qui ferait bien de rester muet pour conserver des chances de passer le premier tour de casting.

francois_bayharpoux.gif

Toujours populaire après sa préstation dans « the postman », Kevin Besansner est au coude à coude avec Arlette Girardo, l’égérie de « c’est pas parce qu’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule » et « faux pas prendre les enfants du bon Dieu pour ceux de Marx ».

oliver_postman.gif

arlette_girardo.gif

Enfin, signalons la possible entrée au cinéma d’un acteur venu tout droit du théâtre, José Burtbovey, à la moustache légendaire, qui s’illustra dans les pièces burlesques « les faucheurs de marguerites transgéniques » et « cours après moi gendarme ».

burt-bovey.gif

Bien sur j’en oublie, comme Charlton de Villiheston du film « le Chouan du départ », et Michelle Alliot-Maryline de « les bidasses en folie » et « Jurassic Parc : Clémensaure ».

ZoC Radio vous tiendra au courant de l’évolution du casting. Ca promet d’être sanglant sur Elyséwood Boulevard. Les étoiles vont monter et déscendre. Mais n’oubliez pas: la politique, c’est du show business, alors…

SHOW MUST GO ON!

Le scoop du Monde

gbp-gce.gif

C’est au soir du 9 mars 2006 que le journal le Monde a révélé, sur un ton moqueur et limite méprisant, que messieurs Charles Milhaud et Philippe Dupont, respectivement présidents du groupe Caisse d’Epargne et du groupe Banque Populaire, fomentaient dans leur coin une petite révolution. D’après le journaliste, une fusion entre les banques d’affaires et les activités centralisées des deux groupes était dans les cartons. Du côté des salariés, dans un premier temps, le scepticisme a prévalu: depuis des années, la rumeur d’un rapprochement de ce type revenait régulièrement, et personne ne voyait rien venir. Sauf que ce coup-ci, les banques concernées se sont empressées de confirmer par communiqué qu’il y avait bien des négociations, puis de convoquer en urgence leurs conseils d’administration. Depuis le 7 juin dernier, c’est confirmé, l’entité « NatIxis » naîtra officiellement le 1er janvier 2007. Mais de quoi s’agit-il exactement?

Continuer la lecture de « Le scoop du Monde »